Contenu principal

L’histoire d’Andréa

Andréa, une fille de 12 ans, vit avec ses parents et son frère aîné. Lorsqu’elle était bébé, elle avait de terribles coliques, pleurait souvent pendant des heures, dormait mal et présentait de nombreuses sensibilités alimentaires et autres réactions allergiques.

En grandissant, elle a eu de la difficulté à accepter le changement et à faire la transition vers la garderie et l’école, puis à gérer d’autres exigences quotidiennes. Ses parents disent que la sensibilité fait simplement partie de ses gênes. Ils plaisantent sur le fait que leur fils est facile à vivre et prévisible, alors qu’Andréa est tout le contraire. Plus récemment, Andréa a commencé à s’inquiéter de son rendement scolaire et de la transition imminente vers l’école secondaire. Il y a environ un mois, elle a subi sa première attaque de panique, juste avant de faire un examen à l’école. Elle a dit avoir eu des douleurs à la poitrine et de la difficulté à respirer, et que son cœur battait à une vitesse incontrôlable. Son professeur a cru qu’il s’agissait d’une urgence médicale, et une ambulance a été dépêchée sur les lieux. Depuis, Andréa a eu plusieurs attaques de panique à l’école. Chaque fois, l’infirmière de l’école appelle la mère d’Andréa, qui vient la chercher et la ramène chez elle. Récemment, Andréa a subi une autre attaque de panique alors qu’elle était sortie souper avec sa famille. Maintenant, elle refuse d’aller au restaurant et a manqué plusieurs jours d’école par crainte d’avoir une autre attaque.