Contenu principal

L’histoire de Maya

Maya, 14 ans, va à l’école secondaire. Elle et ses trois frères et sœurs sont tous atteints d’asthme. Maya a reçu un diagnostic d’asthme léger et utilise seulement un inhalateur pendant la saison de balle-molle et les mois d’hiver humides.

Cependant, Maya s’inquiète davantage à propos de son asthme que tous ses frères et sœurs rassemblés. Alors que ceux-ci vont chez le médecin environ une fois par année relativement à leur asthme, Maya s’y rend environ cinq fois par année. En fait, sa mère est persuadée que les crises d’asthme de Maya sont, au moins en partie, causées par ses inquiétudes.

Depuis que Maya est petite, ses parents lui répètent que son corps est assez fort pour remplir toutes ses fonctions et que si son système respiratoire venait à s’affaiblir, elle aurait de l’aide. Malgré leurs efforts pour la réconforter, les inquiétudes de Maya ont continué de s’intensifier. Elle est extrêmement attentive à de vagues sensations et douleurs qu’elle dit ressentir dans ses poumons et dans sa gorge, elle transporte avec elle plusieurs inhalateurs en tout temps et elle procède chaque semaine à des vérifications élaborées pour s’assurer que chaque inhalateur fonctionne correctement. À l’exception de la balle-molle, elle refuse de faire du sport malgré l’envie d’essayer de nouvelles activités parce qu’elle craint que des efforts physiques non nécessaires nuisent à sa santé. Même si Maya admet que certaines de ses mesures de sécurité sont un peu exagérées, elle n’ose pas renoncer ne serait-ce qu’ à une seule mesure, convaincue que celle qu’elle laisserait tomber serait exactement la mesure qui pourrait lui sauver la vie.