Contenu principal

L’histoire de Sam

Sam a des problèmes de grattage compulsif depuis son enfance. Elle passait alors ses étés à gratter ses piqûres d’insectes et les coupures et égratignures qu’elle se faisait en roulant à vélo et en grimpant dans les arbres. Elle tirait une certaine satisfaction de ce grattage, auquel elle se livrait habituellement pendant les longs trajets en voiture ou en regardant la télévision.

En général, Sam prenait seulement conscience de ce comportement lorsque sa mère la sommait d’arrêter. Elle a continué de se gratter de façon compulsive tout au long de son adolescence, au cours de laquelle elle a eu des problèmes d’acné qu’elle a essayé de contrôler en extrayant intentionnellement les points noirs. Cela s’est transformé en un rituel du soir, au moment de se nettoyer le visage. Malheureusement, malgré tous ses efforts, les boutons ont continué d’apparaître et le grattage a eu pour seul effet de causer des cicatrices, mais l’habitude semblait trop ancrée pour qu’elle puisse contrôler ses envies irrépressibles de grattage compulsif. Une fois à l’âge adulte, l’acné a disparu, mais Sam s’est mise à gratter ses cuticules durant ses longs trajets jusqu’au travail et lorsqu’elle révisait des manuscrits pour son travail. Bien que ce comportement se soit manifesté de façon intermittente au cours des dix dernières années (Sam a même cessé de se gratter pendant quelques années), elle a récemment remarqué que son fils, prenant exemple sur elle, grattait ses propres cuticules. Elle éprouve beaucoup de honte et aimerait mettre fin à ce comportement une fois pour toutes.