Contenu principal

L’histoire de Sandra

Sandra est une femme célibataire de 35 ans qui vit seule. Elle se sent extrêmement mal à l’aise d’interagir avec d’autres personnes et craint que les autres aient une mauvaise opinion d’elle. Enfant, elle était extrêmement anxieuse et passait la majeure partie de son temps seule parce qu’elle avait de la difficulté à se faire des amis.

Sandra craint essentiellement que d’autres personnes ne soient pas d’accord avec elle et qu’elle offense quelqu’un. Elle est très inquiète à l’idée qu’un quelconque conflit naisse de son interaction avec d’autres personnes et qu’elle ne soit pas en mesure de le régler. Par conséquent, elle évite les conversations où elle pourrait avoir à donner son opinion et elle a de la difficulté à s’affirmer. Elle se sent particulièrement anxieuse en présence des membres de sa famille et des personnes qui vivent dans son immeuble d’appartements.

Sandra se sent anxieuse pendant la majeure partie de la journée et trouve ses peurs sociales très pénibles. Elle est au chômage depuis trois mois. Elle a quitté son emploi en raison d’une anxiété extrême lors de ses interactions avec ses collègues et les clients. Elle aimerait nouer des amitiés, mais elle a tendance à éviter les gens parce qu’elle craint qu’ils ne l’aiment pas une fois qu’ils auront appris à la connaître. Récemment, elle a commencé à consommer de l’alcool pour essayer de réduire son anxiété lors de réunions familiales. Elle sent qu’elle commence à devenir dépendante à l’alcool et craint que les membres de sa famille ne la confrontent à propos de sa consommation.

Sandra aimerait avoir une relation amoureuse, ainsi que des relations étroites avec ses amis et sa famille, mais elle se sent trop tendue et nerveuse pour se rapprocher des autres. Elle passe beaucoup de temps à penser à tout ce qu’elle rate en raison de ses peurs. Elle est inquiète à l’idée de ne jamais pouvoir avoir une famille à elle et elle a de plus en plus de mal à être optimiste quant à son avenir.