Contenu principal

L’histoire de Trina

Trina, 28 ans, est comptable. Elle a récemment terminé ses études avec de bonnes notes et d’excellentes évaluations de rendement, et elle vient de commencer son premier emploi. Elle vit avec ses deux chats et sa meilleure amie.

Trina a toujours été une personne anxieuse. Elle se décrit comme une éternelle angoissée, et ses amis et sa famille lui disent souvent qu’elle s’inquiète trop. Au secondaire, elle avait beaucoup de difficulté à gérer ses inquiétudes, notamment sur la possibilité d’arriver en retard à ses cours et à ses rendez-vous, ses notes, la possibilité de perdre ses amis ou contrarier ses parents, son apparence, ce que ses enseignants pensaient d’elle et l’université où elle devrait aller. Depuis, elle s’inquiète aussi énormément de la possibilité que son copain la quitte, de la santé de ses chats, de son rendement au travail, de son poids et de ne pas avoir assez de temps dans une journée pour faire tout ce qu’elle a à faire.

Trina a beaucoup de difficulté à gérer ces inquiétudes, qui s’immiscent souvent dans son esprit lorsqu’elle essaie de se détendre seule à la fin de la journée, pendant ses pauses au travail et lorsqu’elle sort avec des amis. Elle se sent toujours épuisée et souffre de tensions musculaires et de douleurs corporelles constantes. Elle constate qu’elle est souvent irritable (elle se fâche sans raison contre sa colocataire et son copain).

Trina ne se souvient pas de la dernière fois où elle s’est sentie détendue. Elle a l’impression de toujours être nerveuse, tendue et à l’affût de tout ce qui pourrait tourner mal. Depuis six mois, elle ne dort pas très bien. Elle passe souvent des heures étendue dans son lit à s’inquiéter, se réveille souvent pendant la nuit ou se réveille trop tôt et n’arrive pas à se rendormir. Certains jours, lorsque ses inquiétudes sont particulièrement intenses, elle a de la difficulté à se concentrer au travail, et des amis lui ont dit qu’elle semblait souvent distraite.

De plus, Trina vérifie constamment qu’elle a bien effectué son travail, même si cela l’amène souvent à travailler tard. Elle a aussi l’habitude de demander à ses amis ou à sa famille ce qu’ils pensent de son apparence ou d’autres inquiétudes jusqu’à ce qu’ils se fâchent. Trina sait que ses inquiétudes sont un problème, mais elle a peur que tout se mette à mal aller si elle cesse de s’inquiéter.