Contenu principal

L’histoire d’Éric

Éric dit « avoir une peur bleue de prendre l’avion », une peur qui s’est intensifiée au cours des dernières années. Lorsqu’il est dans un avion, il se sent pris au piège et il panique. Son cœur bat la chamade et sa gorge se serre. Il transpire aussi excessivement.

Le pire pour Éric, c’est lorsque l’avion amorce son décollage; il est convaincu que l’appareil va s’écraser en raison des secousses. Il a surtout peur des petits avions et du mauvais temps pendant un vol. Il avait commencé à redouter un voyage en avion quelques mois avant celui-ci. Maintenant, il ne veut plus prendre l’avion du tout. Il pense que son anxiété est devenue insurmontable, et qu’il va se mettre à angoisser et avoir une attaque de panique à bord de l’avion.

Lorsqu’Éric examine les possibilités d’emploi, il cherche d’abord à savoir si l’emploi exige de prendre l’avion. S’il pense que des déplacements en avion sont possibles, il ne posera pas sa candidature. En outre, il a manqué plusieurs événements importants, comme le mariage de sa sœur en France. Éric sait que sa peur de prendre l’avion est irrationnelle, mais il ne semble pas pouvoir la surmonter.