Contenu principal

Trouble d’anxiété sociale

Le trouble d’anxiété sociale est l’un des troubles anxieux les plus courants.
Les personnes ayant un trouble d’anxiété sociale ont tendance à se sentir nerveuses ou mal à l’aise dans des situations sociales.
Elles sont extrêmement inquiètes à l’idée de faire quelque chose d’embarrassant ou d’humiliant ou que les autres aient une mauvaise opinion d’elles.
Ces personnes sont très gênées et se sentent constamment « sous les projecteurs ».

Qu’est-ce qu’une situation sociale?

Une situation sociale correspond à toute situation dans laquelle vous et au moins une autre personne êtes présents.
Les situations sociales se divisent généralement en deux grandes catégories : les situations de performance et les interactions interpersonnelles.

Situations de performance

Il s’agit de situations où les gens ont l’impression d’être observés par les autres.
Voici des exemples :

  • S’exprimer en public (p. ex. faire une présentation lors d’une réunion)
  • Participer à des réunions ou en classe (p. ex. poser des questions ou y répondre)
  • Manger devant les autres
  • Utiliser les toilettes publiques
  • Écrire devant les autres (p. ex. signer un chèque ou remplir un formulaire)
  • Effectuer une activité en public (p. ex. chanter, jouer sur scène, pratiquer un sport)
  • Entrer dans une pièce où tout le monde est déjà assis
Interactions interpersonnelles

Il s’agit de situations où les gens interagissent et développent des relations étroites.
Voici des exemples :

  • Rencontrer de nouvelles personnes
  • Parler à des collègues de travail ou à des amis
  • Inviter les autres à faire des choses
  • Aller à des événements sociaux (p. ex. fêtes ou soupers)
  • Sortir avec quelqu’un
  • S’affirmer
  • Exprimer ses opinions
  • Parler au téléphone
  • Travailler en groupe (p. ex. travailler sur un projet avec d’autres collègues)
  • Commander de la nourriture au restaurant
  • Retourner quelque chose au magasin
  • Avoir un entretien d’embauche

Remarque : Il n’est pas rare que les gens craignent certaines situations sociales et se sentent à l’aise dans d’autres.
Par exemple, certaines personnes sont à l’aise de passer du temps avec leurs amis et leur famille et d’interagir socialement avec leurs collègues, mais craignent beaucoup les situations de performance, comme participer à des réunions d’affaires ou prononcer des discours officiels.
De plus, certaines personnes craignent une seule situation (comme la prise de parole en public), tandis que d’autres craignent et évitent diverses situations sociales.

Comment l’anxiété sociale se manifeste-t-elle?

Lorsqu’elles sont confrontées à une situation sociale redoutée, les personnes ayant un trouble d’anxiété sociale peuvent présenter les manifestations suivantes :

Pensées négatives (ce à quoi vous pensez)
  • Les personnes ayant un trouble d’anxiété sociale ont tendance à avoir des pensées négatives à leur propre sujet (p. ex. « Je n’aurai rien à dire ») et au sujet de la façon dont les autres pourraient réagir à leur égard (p. ex. « Les autres vont penser que je suis bizarre »).
  • Elles ont aussi tendance à diriger leur attention vers elles-mêmes dans des situations sociales.
    Elles se concentrent sur leur performance et sur l’anxiété qu’elles ressentent et qu’elles laissent paraître.
  • Voici des exemples de pensées négatives : « Je vais dire quelque chose de stupide », « Je vais devenir nerveux et les autres vont le remarquer », « Ils ne m’aimeront pas », « Les autres vont penser que je suis stupide », « Je vais offenser quelqu’un » ou « Personne ne va me parler ».
Symptômes physiques (ce que vous ressentez)
  • Les personnes souffrant d’anxiété sociale sont souvent très préoccupées par les signes visibles d’anxiété, comme le fait de rougir ou de trembler.
  • Voici des exemples de symptômes physiques : palpitations, maux d’estomac, tremblements, sensation d’étouffement, transpiration, rougissement, secousses, bouche sèche, essoufflement, nausées, étourdissements, vertiges, vision floue, besoin urgent d’uriner, etc.
COMPORTEMENTS D’ÉVITEMENT ET SÉCURISANTS (ce que vous faites)
  • Les personnes souffrant d’anxiété sociale tentent souvent d’éviter ou de fuir les situations sociales.
    Lorsqu’elles se trouvent dans des situations sociales, elles ont tendance à faire des choses pour se sentir moins anxieuses ou pour se protéger de la gêne ou d’une évaluation négative (p. ex. si elles ont peur de dire quelque chose de stupide, elles essaient d’éviter de parler).
  • Voici des exemples de ces comportements : évitement (p. ex. ne pas aller à une fête), fuir une situation sociale effrayante (p. ex. partir tôt d’une fête) ou adopter des comportements de protection pour essayer de rester en sécurité (p. ex. boire de l’alcool, se taire et éviter le contact visuel).

Quand l’anxiété sociale devient-elle problématique?

Il est normal de se sentir anxieux dans des situations sociales à l’occasion.
Par exemple, de nombreuses personnes se sentent anxieuses lors d’un entretien d’embauche ou lorsqu’elles doivent prononcer un discours officiel.
L’anxiété sociale peut être problématique lorsqu’elle devient trop intense ou se manifeste trop souvent.
Lorsqu’elle se manifeste, elle peut causer une détresse importante et affecter de nombreux aspects de la vie d’une personne, notamment les suivants:

Travail et études
  • Voici des exemples : avoir de la difficulté à passer des entrevues et à interagir avec les collègues et les patrons; avoir de la difficulté à répondre à des questions et à en poser lors de réunions ou en classe; refuser des occasions d’avancement professionnel; éviter certains types d’emplois ou certaines carrières; obtenir de mauvais résultats au travail ou à l’école; avoir moins de plaisir à travailler ou à étudier.
Relations
  • Voici des exemples : avoir de la difficulté à développer et à entretenir des relations d’amitié et amoureuses; avoir de la difficulté à s’ouvrir aux autres; avoir de la difficulté à partager son opinion.
Activités récréatives/passe-temps
  • Voici des exemples : éviter d’essayer de nouvelles choses; éviter de suivre des cours ou des leçons; éviter les activités qui demandent une interaction avec d’autres, comme aller skier ou s’entraîner au gym.
Activités quotidiennes
  • Voici des exemples : avoir de la difficulté à accomplir les activités quotidiennes, comme faire les courses, sortir pour manger, prendre l’autobus, demander son chemin, etc.

Mon plan contre l’anxiété (MPA)

MPA est conçu pour fournir aux adultes atteints d’anxiété des stratégies et des outils pratiques pour gérer l’anxiété.
Pour en savoir plus, visitez notre site Web Mon plan contre l’anxiété.

Trouble d’anxiété sociale
Le trouble d’anxiété sociale est l’un des troubles anxieux les plus courants. Les personnes ayant un trouble d’anxiété sociale ont tendance à se sentir ...

En savoir plus sur cette histoire

Trouble d’anxiété sociale
Le trouble d’anxiété sociale est l’un des troubles anxieux les plus courants. Les personnes ayant un trouble d’anxiété sociale ont tendance à se sentir ...

En savoir plus sur cette histoire