Contenu principal

L’histoire de Sharon

Sharon, une femme célibataire de 23 ans, vit avec sa sœur aînée. Elle a abandonné l’université il y a deux ans après avoir été violée pendant une sortie avec un élève rencontré en classe.

Depuis l’agression, elle a éprouvé divers symptômes qui n’ont pas disparu avec le temps. Elle a des souvenirs indésirables de son traumatisme chaque fois qu’elle voit un homme qui ressemble à celui qui l’a agressée. Elle fait souvent des cauchemars au sujet du viol et parfois, ils sont si bouleversants qu’elle ne peut pas se rendormir sans laisser la lumière allumée ou prendre un somnifère de plus. Elle a également eu plusieurs attaques de panique en pensant au viol et elle évite de regarder des films qui pourraient montrer une scène de viol. Elle n’a pas pu parler de l’agression avec son médecin de famille, même si elle craint d’avoir été exposée à une maladie transmise sexuellement. Elle n’en a jamais parlé non plus à ses amis ou à sa famille, car elle a peur qu’ils ne la croient pas ou qu’ils pensent du mal d’elle.

Sharon a été incapable de retourner à l’université, car elle craint de voir l’homme qui l’a violée. Elle craint aussi de ne pas être capable de bien suivre en classe et de faire ses travaux parce qu’elle a maintenant beaucoup de difficulté à se concentrer. Sharon dit ne plus ressentir aucun plaisir quand elle est avec ses amis et sa famille. Elle a laissé tomber tous ses passe-temps; notamment elle a quitté l’équipe de soccer et elle ne lit plus ses livres préférés. Elle dit qu’elle se sent coupée de tous ceux qui l’entourent et doute pouvoir à nouveau avoir des relations intimes avec un homme. Cela la bouleverse particulièrement, car elle a peur de ne jamais pouvoir fonder une famille, alors qu’il a toujours été très important pour elle d’avoir des enfants un jour.

Quand Sharon est en public, elle est constamment sur ses gardes, surtout si des hommes sont présents. Elle a de la difficulté à garder un emploi et elle vit avec sa sœur parce qu’elle ne se sent plus en sécurité seule. Récemment, elle s’est fâchée contre sa sœur quand celle-ci a invité des amis de sexe masculin à leur appartement. La relation de Sharon avec sa sœur est maintenant très tendue.