Leora est une petite fille de 6½ ans, brillante, extravertie et bien aimée, qui est récemment devenue une grande sœur. Elle n'a eu aucune difficulté à l'école maternelle, ni avec la transition vers la maternelle ou le retour à l'école pour la première année. Ses enseignants signalent qu'elle atteint ou dépasse les attentes scolaires et qu'elle a un bon groupe d'amis.

Cependant, depuis le retour des vacances d'hiver, Leora a développé une forte aversion pour l'école, se plaignant et faisant des crises de colère la plupart des matins, simulant une maladie et, plus récemment, s'enfuyant de l'école et essayant de rentrer à pied. Les parents savent que Leora est jalouse de tout le temps que sa petite sœur peut passer seule à la maison avec sa mère, mais aucun raisonnement ni aucun moment privilégié avec la mère ne semble faire la différence. Le père de Leora pense que sa femme devrait simplement déposer Leora à l'école et partir, mais la mère de Leora trouve cela particulièrement difficile lorsque Leora pleure et supplie de rester à la maison. En outre, elle s'interroge sur l'importance de manquer un peu d'école alors que Leora est encore si jeune, mais elle est également d'accord avec la logique de son mari. Le refus de Leora d'aller à l'école a contribué à accroître les perturbations familiales et les tensions conjugales. Les parents ont pris rendez-vous avec le conseiller scolaire pour obtenir de l'aide.